top of page

Dignité infinie

Fin mars, le dicastère pour la Doctrine de la foi a publié un texte intitulé « Dignitas infinita » dans lequel il traite d’un certain nombre de sujets de société particulièrement d’actualité : la pauvreté, la guerre, les migrants, la traite des personnes, les abus sexuels, les violences contre les femmes, l’avortement, la GPA, l’euthanasie et le suicide assisté, la mise au rebut des personnes handicapées, la théorie du genre, le changement de sexe et les violences numériques.

L’originalité de ce document est qu’il aborde tous ces sujets à la lumière d’un critère particulier : la dignité humaine. Je vous invite à lire ce texte important. En voici quelques extraits :

« 17. L'Église proclame l'égale dignité de tous les êtres humains, quelles que soient leur condition de vie et leurs qualités. Cette proclamation repose sur une triple conviction qui, à la lumière de la foi chrétienne, confère à la dignité humaine une valeur incommensurable et en renforce les exigences intrinsèques.

18. Tout d'abord, selon la Révélation, la dignité de l'être humain provient de l'amour de son Créateur, qui a imprimé en lui les traits indélébiles de son image (cf. Gn 1,26), l'appelant à le connaître, à l'aimer et à vivre dans une relation d'alliance avec Dieu et dans la fraternité, la justice et la paix avec tous les autres hommes et femmes. (…)

19. Une deuxième conviction découle du fait que la dignité de la personne humaine s'est révélée dans sa plénitude lorsque le Père a envoyé son Fils qui a assumé dans sa totalité l'existence humaine : « Par le mystère de l’Incarnation, le Fils de Dieu a confirmé la dignité du corps et de l’âme, constitutifs de l’être humain ». Ainsi, en s'unissant en quelque sorte à tout être humain par son incarnation, Jésus-Christ a confirmé que tout être humain possède une dignité inestimable, par le simple fait d'appartenir à la même communauté humaine, et que cette dignité ne peut jamais être perdue. (…)

20. La troisième conviction concerne la destinée finale de l'être humain : après la création et l'incarnation, la résurrection du Christ nous révèle un autre aspect de la dignité humaine. En effet, « l’aspect le plus sublime de la dignité humaine se trouve dans cette vocation de l’homme à communier avec Dieu », destinée à durer éternellement. (…)

21. Par conséquent, l'Église croit et affirme que tous les êtres humains, créés à l'image et à la ressemblance de Dieu et recréés dans le Fils fait homme, crucifié et ressuscité, sont appelés à grandir sous l'action de l'Esprit Saint pour refléter la gloire du Père, dans cette même image, participant à la vie éternelle. »

P. François Lainé

Posts récents

Voir tout

Louons-le à voix pleine et forte

Dans une semaine, nous fêterons la solennité du Saint-Sacrement du Corps et du Sang du Christ. Ce sera pour nous la deuxième fête paroissiale après la Saint-Denis le 9 octobre. En effet, notre paroiss

Viens, Esprit Saint, sur notre paroisse !

Les jours qui viennent vont être chargés en évènements pour notre paroisse : ·        Ce week-end, nous fêtons la Pentecôte et demandons que l’Esprit Saint vienne embraser nos cœurs d’amour et nous en

Bicentenaire

Lundi dernier, avec le Père Thibaut, le Père Cristiano et notre diacre Jean-Marie, nous avons partagé une belle journée de prière et de fraternité. Nous nous sommes notamment rendus à la chapelle de l

Comments


bottom of page