top of page

Notre Dame dans UN AN

Dans quelques jours, nous entrerons dans une nouvelle année liturgique. Dans quelques jours, aussi, le 8 décembre, nous entrerons dans la dernière année qui nous sépare du jour où nous pourrons nous retrouver de nouveau, tous ensemble, à l’intérieur de notre cathédrale Notre-Dame de Paris.

Je forme le vœu que cette année soit, pour chacun d’entre nous, une année d’attente et d’espérance de ce moment. Il sera d’autant plus précieux que nous aurons attendu bien des années de pouvoir le vivre. Nous attendons, nous espérons, l’émerveillement qui nous saisira en retrouvant Notre-Dame plus belle que nous ne l’avons jamais vue. Mais c’est en réalité bien au-delà du 8 décembre 2024 que notre joie se projette : la réouverture de la cathédrale nous permettra de renouer pour de bon avec le lieu central, le point focal, de notre diocèse et de notre presbyterium, de retrouver notre maison commune. 

 Pour vivre dans la prière ce temps d’attente et d’espérance vers la réouverture de Notre-Dame, je voudrais vous inviter à vous unir, avec vos paroisses et vos communautés, à la messe du Chapitre et du Séminaire pour la solennité de l’Immaculée Conception de la bienheureuse Vierge Marie, qui sera célébrée à Saint-Germain l’Auxerrois le 8 décembre au soir, à 18h30. Je sais bien que c’est précisément l’heure où nombre d’entre vous célèbrent la messe dans leur paroisse, c’est pourquoi je voudrais vous demander d’envoyer, pour cette messe à Saint-Germain l’Auxerrois, une délégation composée d’une ou deux personnes : celles qui le pourront, celles que vous inviterez à participer si vous-mêmes ne pouvez pas venir. À la fin de la messe, un cierge et une prière à l’intention de notre diocèse leur seront remis, pour être rapportés dans chaque paroisse et lancer ainsi cette dernière année d’attente. 

 

Soyez toujours, chers amis, assurés de mon amitié, de ma prière et de mon

dévouement.

 † Laurent Ulrich, Archevêque de Paris

Posts récents

Voir tout

J'ai mal

C’est une coïncidence troublante. Au moment où l’on dit adieu à Robert Badinter qui obtint l’abolition de la peine de mort dans notre pays, on va inscrire dans la constitution le droit décider de la v

Il n'est jamais trop tard

Lorsqu’on est en vacances, il est souvent plus difficile de vivre le Carême car deux finalités ont tendance à s’opposer : d’une part se reposer, se détendre, prendre du bon temps pour revenir en plein

Le Carême commence bien tôt !

Cette année, le mercredi des Cendres tombe le 14 février. Mais figurez-vous que le carême peut parfois commencer encore bien plus tôt dans le calendrier. Si Noël est célébré chaque année à la même dat

bottom of page