top of page

Pourquoi Saint-Denys ?

Il y a 200 ans, en 1823, la Ville de Paris achetait aux Dames du Saint-Sacrement le terrain sur lequel nous sommes afin d’y construire une église paroissiale. Depuis 1803, date de la création de la paroisse, les célébrations avaient lieu au Couvent des Minimes. En 1809, le culte est transféré dans la chapelle des sœurs qui devient église paroissiale. Mais la paroisse n’a pour le moment pas de saint patron. En revanche, elle a un recteur qui s’appelle… Denys Nicolas Poitevin. Celui-ci écrit au diocèse et voici la réponse :

« Vénérable personne Maître Denys Nicolas Poitevin, recteur de l’église succursale d’abord installée dans l’ancien couvent des Minimes du Marais de Paris, puis récemment transférée et établie dans l’ancienne église du couvent des moniales dites du Saint-Sacrement laquelle, convenablement et décemment restaurée, est maintenant ouverte au culte divin, nous a exposé que cette église n’a pas de Patron particulier. Aussi émet-il le vœu que lui-même et les fidèles commis à sa charge soient placés sous la protection de saint Denys, le premier Evêque de Paris et martyr. (…) Accédant à sa demande, et d’autant plus volontiers qu’aucune église à Paris ne jouit de ce patronage, nous déclarons et décrétons par les présentes lettres ce qui suit : L’ancienne église des moniales dites du Saint-Sacrement désignée ci-dessus est placée sous le patronage de saint Denys, premier Evêque de Paris et martyr ; qu’elle le reconnaisse et l’honore comme son patron titulaire ; et qu’on l’appelle église succursale Saint-Denys. (…) Donné à Paris sous le sceau du Chapitre du Diocèse de Paris le 18 décembre 1809. »

Dimanche prochain, nous fêterons donc dignement et solennellement notre saint patron et le bi-centenaire du début de la construction de notre église.

François Lainé +

Posts récents

Voir tout

Exprimons la joie de Pâques !

« Jésus, tu es l'Agneau véritable qui a enlevé le péché du monde. En mourant, tu as détruit notre mort. En ressuscitant, tu nous rends la vie. Par ta résurrection le matin de Pâques, tu nous ouvres à

Semaine Sainte

Avec le dimanche des Rameaux, nous entrons dans la grande semaine de l’Eglise : la Semaine Sainte. Pour les catholiques, c’est le sommet de l’année ; ils y puisent une énergie nouvelle qui les portera

Entrées en catéchuménat

Ca bouge à Saint-Denys ! Ce dimanche, quatre adultes vont faire leur entrée en catéchuménat, première étape vers un baptême qui devrait avoir lieu pour eux dans un an. Lors de la Vigile pascale dans u

Comments


bottom of page